Génétique Picture

English Chinese Spain French Italian Dutch Norwegian Swedish Portuguese Taiwanese

La surdominance

Parfois, le phénotype d'un individu hétérozygote est plus extrême que celui de deux individus homozygotes. Dans un tel exemple, si pp donne une fleur d'un rose léger et PP une fleur d'un rose foncé, Pp donnera de son côté une fleur d'un rouge profond! Et c'est un peu inattendu... Ce phénomène est appelé la surdominance. Il concerne, entre autres, le système immunitaire: les individus qui sont hétérozygotes sur les paires d'allèles codant pour le système immunitaire sont souvent en meilleure santé que les individus qui sont homozygotes sur ces gènes (ce quels que soient leurs allèles) et ils ont de meilleures chances de survie.

Suite...